Wick

Wick

A mi-chemin entre Slender et Five Nights at Freddy's

Wick est un survival horror dont la sortie est passée un peu inaperçue, ce qui est dommage. Le jeu vaut un détour! Lire la description complète

Les plus

  • Une histoire très bien orchestrée
  • Grosses frayeurs
  • Les bougies et les allumettes comme seules ressources

Les moins

  • Court
  • Pas vraiment rejouable

Très bon
8

Wick est un survival horror dont la sortie est passée un peu inaperçue, ce qui est dommage. Le jeu vaut un détour!

Ce qui fait toute la différence

Contrairement à ce que l'on pourrait croire à première vue, Wick n'est pas un clone de Slender. Même si les ressemblances sautent aux yeux. Votre mission consiste à trouver des objets dans l'obscurité, tout en échappant à vos poursuivants. Les ressources sont limitées, les ennemis sont effroyables et l'expérience vous garantit beaucoup de tension.

Par certains côtés, Wick ressemble aussi à Five Nights at Freddy's. Vous allez devoir survivre toute une nuit: chaque chapitre représente une heure et le jeu s'écoule donc entre minuit, heure de départ, et 6 heures du matin.

Mais Wick se distingue par ses nouveautés. Par exemple, ici, les seules ressources sont les allumettes et les bougies. Les allumettes durent très peu de temps, vous le savez. Il va donc falloir trouver des bougies, qui ne sont pas non plus éternelles. Les bougies sont bien cachées et vous ne disposez que de six allumettes. Vous devrez donc imaginer une stratégie que vos ennemis ne vont pas tarder à faire voler en éclats à chaque apparition: vous remarquerez bien vite qu'ils redoublent d'agressivité dans l'obscurité.

Une terreur de courte durée

Les jump scares du jeu (comme la main d'un enfant qui surgit soudainement du fond d'un puits), vous le découvrirez aussi, ne doivent rien au hasard et sont là dans un but précis.

Wick suit une campagne linéaire, ce qui garantit non seulement la cohérence de l'histoire, mais aussi une augmentation régulière de la difficulté. Le seul défaut qu'on peut lui reprocher est sa durée, limitée, et le fait qu'il ne soit pas vraiment rejouable: le décor ne change pas, les objets restent à la même place à chaque partie et, une fois que vous aurez compris l'histoire, vous n'aurez plus aucune raison de vous repasser le film!

De grands moments d'épouvante

Si vous n'êtes pas friand des jeux de terreur où tout est laissé au hasard, vous allez adorer ce titre qui orchestre avec brio les moments de grandes frayeurs. Dommage que le jeu soit aussi court (même s'il ne coûte pas bien cher) et qu'on n'y jouera vraiment qu'une seule fois. Mais, même une seule fois, la pétoche est garantie!